Gold In The Ashes

par Elias Dris

SORTIE: 25/08/2017

PREMIER ALBUM - 12 TITRES (CD digisleeve avec livret)

Produit, enregistré et mixé par Tom Menig (Alela Diane) à Grass Valley (Californie, USA).

Elias Dris grandit en banlieue parisienne. Très jeune, il se passionne pour la scène ainsi que pour la musique rock et folk. Il se réfugie dans les disques de Neil Young, David Bowie, Joni Mitchell, Leonard Cohen ; la lecture, la poésie de Rimbaud, Walt Whitman, Allen Ginsberg et se jure de ne jamais devenir un Assis.

À la mort de sa mère, à 17 ans, Elias Dris quitte l'école pour entamer une formation d'acteur. Le metteur en scène Arny Berry lui confie un rôle dans son Macbeth, à la suite de quoi Elias parcourt la France pendant deux ans avec différentes compagnies théâtrales. Il enregistre en parallèle 3 EP's.

Pour retrouver les influences dont sa musique est pétrie, Elias quitte le continent pour la Californie, qui a vu naître les grandes figures de la contre-culture américaine. C'est à Los Angeles, le long de la Pacific Coast Highway qu'il écrit la plupart des chansons qui composeront Gold In The Ashes. Suivant une idée de longue date, il contacte Tom Menig (connu notamment pour ses collaborations avec sa fille : Alela Diane) et lui propose de travailler sur ce premier album.

Enthousiasmé par les démos, Tom Menig l'invite à enregistrer dans son studio qu'il a fait construire à Grass Valley, au nord de la Californie. Elias quitte alors Los Angeles, accomplit un pèlerinage sur les hauts lieux de la « Beat Generation », puis gagne Nevada City pour rejoindre le producteur américain. Après quelques jours d'enregistrement au milieu des montagnes, dans une petite ville qui n'a pas beaucoup changé depuis les temps héroïques de la conquête de l'ouest, Gold In The Ashes voit le jour.

Malgré son jeune âge (il a 20 ans lors de l'enregistrement), Elias Dris sort un premier album d’une étonnante plénitude ; une superbe collection de folk songs authentiques et douces, parfois mélancoliques, toujours chaleureuses. Une attachante nouvelle voix à suivre dans la famille des songwriters sensibles.


1. Wild Horse Elias Dris 3:33
2. A Thousand Rivers Elias Dris 2:35
3. Golden Crown Elias Dris 3:18
4. Moonshine Elias Dris 2:01
5. Gold In The Ashes Elias Dris 2:43
6. Santa Monica Elias Dris 3:36
7. Deep Blue Ocean Elias Dris 3:09
8. I Don't Give A Fuck Elias Dris 4:11
9. Turn Off The Night Elias Dris 3:05
10. Eros & Thanatos Elias Dris 3:34
11. Ophelie Elias Dris 4:00
12. The Last Cigarette Elias Dris 3:57

Beatnik Or Not To Be

par Elias Dris

SORTIE: 01/03/2019

NOUVEL ALBUM - 9 TITRES - 38 MIN (CD digipak avec livret)

Livré avec sticker et carte postale Elias Dris

- - - - - - - - - - - - - - - 

TRACKLIST
: 1. Endless Summer (5:16) / 2. Despite The Scars (3:23) / 3. Love Was Not Enough (3:53) / 4. Holy Tune (3:59) / 5. Messy Storm (3:54) / 6. Warm My Chest (3:24) / 7. Roads (5:25) / 8. Tempest (4:17) / 9. Beatnik Or Not To Be (3:59) - TOTAL : 38 minutes

- - - - - - - - - - - - - - - 

Un peu moins de deux ans après son très remarqué premier album Gold In The Ashes, le jeune parisien Elias Dris revient avec Beatnik Or Not To Be, nouveau disque hyper-audacieux qui habille de productions modernes un songwriting élégant et intemporel. Confectionné en un temps assez restreint (mais intense), Beatnik Or Not To Be présente des chansons extrêmement abouties et soigneusement produites. Si les ambiances musicales sont largement plus amples et variées que par le passé - et c’est là l’importante évolution -, les compositions se rassemblent toutes autour d’un élément central : la personnalité d’Elias Dris, portée par un chant mêlant la profondeur à la décontraction juvénile.

- - - - - - - - - - - - - - -

Enregistré au studio Black Box par David Odlum et mixé au studio LFO par David Chalmin. Produit par Elias Dris. Sauf tracks 2 et 3 enregistrées et produites à Decisions Acoustiques par SiAu. Mastérisé par Alexis Bardinet à Globe Audio Mastering. Chansons écrites et produites par Elias Dris sauf 2 & 3 produites par SiAu. Artwork par Elias Dris & Tazzio Paris. Design & photo pochette par contact@tazzio.com

- - - - - - - - - - - - - - -

MUSICIENS : Elias Dris : chant, guitares, claviers, piano, banjo / Théo Cormier : guitares, basse, synthé / SiAu : claviers, programmation, chant / Raphaël Séguinier : batterie / Barrie-James O'Neill : piano, synthé, chant, guitare / Violet Arnold : chant


1. Endless Summer Elias Dris 5:16
2. Despite The Scars Elias Dris 3:23
3. Love Was Not Enough Elias Dris 3:53
4. Holy Tune Elias Dris 3:59
5. Messy Storm Elias Dris 3:53
6. Warm My Chest Elias Dris 3:24
7. Roads Elias Dris 5:25
8. Tempest Elias Dris 4:16
9. Beatnik Or Not To Be Elias Dris 3:59